La pizza : simple ou élaborée ?

La pizza : simple ou élaborée ?Selon toi, la pizza doit être simple ou bien élaborée ? Penses-tu qu’une pizza « à l’origine des choses » est plus légitime ? Ou au contraire, penses-tu que la pizza doit évoluer et s’adapter, sans pour autant renier ses origines ?

Aujourd’hui je vais abordé le thème de la Pizza « simple » et je reviendrai plus tard sur la pizza élaborée.
Alors, qu’est ce qu’une pizza « simple » ? Souvent, lorsque les gens parlent de pizza simple cela signifie « légère », avec peu d’ingrédients. Dans l’esprit commun, la première image que l’on reçoit c’est celle de la  « Marguarita »: Tomate, mozzarelle et basilic. Pour tenter de donner une définition je vais emprunter la notion d’épicurisme.Il faut bien comprendre que l’épicurisme (né 3 siècle avant JC, initié par Le philosophe Grec Epicure) est la doctrine qui a gagnée toute l’Italie et on peut encore aujourd’hui faire un parallèle avec l’idée de  « Dolce Vita ». Ce philosophe plébiscité par le peuple, nous apprend une chose importante : Le bonheur se trouve dans la modération. Selon cette doctrine les excès amènent à la maladie et à la souffrance. C’est cocasse de savoir qu’Epicure a inventé le terme de pharmacie qui signifie poison. C’est dire l’importance de l’alimentation dans la philosophie antique.
Pour compléter ce parallèle avec l’épicurisme il y a également cette histoire racontée, qui selon moi est une légende, qui ancre littéralement cette idée de  « Pizza Simple » dans le terroir Napolitain. Il y a prés de 3 siècles, Le cuisinier Raffaele Esposito aurait inventé la pizza à Naples en l’honneur de la reine d’Italie (La reine Marguerite). Il y aurait assemblé 3 couleurs: le rouge de la sauce tomate, le blanc de la mozzarelle et le vert du basilic. Et ce nouveau produit serait devenu le plat préféré du peuple Italien.Voici pourquoi la pizza serait originaire de Naple et de préférence  « simple ».
Alors qu’est ce qu’une pizza Napolitaine ? C’est d’abord une pâte à pain simple, sans matière grasse (bien que parfois on retrouve dans certaines recettes du saindoux), pétrie sur la base de farines « faibles » avec très peu de maturation. Sur cette pâte « jeune », on dépose traditionnellement la recette « tomate, fromage, basilic » et on porte la cuisson à 450°C en chaleur tombante dans un four à bois, durant moins d’une minute. Au final, on obtient une pizza très développée sur les bords avec des taches de carbone, une pâte qui est peu croustillante, très texturée en bouche avec une « mache » tenace, et des produits peu cuits en garniture (ce qui est une bonne chose d’un point de vue nutritif).
Voilà en résumé ce que peut être la définition d’une pizza  » simple  » : Une pizza avec un empatement basique (type pizza Napolitaine), une recette minimaliste (type Marguarita bien-sûr  mais qui pourra être décliné), une origine italienne assumée et une approche philosophique Epicurienne.
La semaine prochaine je te parlerai de la pizza élaborée.

Conseil du coach: N’oublie pas que la formation est l’investissement le plus important de ton projet ! 

À ta pelle pour la pizza simple !